Ambiance Montessori : les périodes sensibles

Maria Montessori est née en 1870 en Italie. Elle deviendra la première femme médecin de son pays, et sera ainsi au contact de nombreux enfants pauvres, qu'elle a toute possibilité d'observer.

 

Maria Montessori a ainsi étudié les enfants pendant plus de 50 ans. Selon elle, chaque enfant est bien-sûr unique, mais tous naissent avec un potentiel humain extraordinaire, et on retrouve chez chacun d'eux des périodes dites "sensibles" : période sensible de l'ordre, du langage, ....

Pendant chacune de ces périodes, l'enfant a une certaine pré-disposition à un type d'apprentissage, il est "disponible" à quelque chose. Dépasser cette période est préjudiciable à l'enfant car il n'y aura plus jamais la même facilité à intégrer les choses par la suite.

Voici une présentation rapide de ces périodes sensibles :

- de 0 à 1 an : période sensible du nouvement : le bébé apprend à coordonner ses gestes, au départ involontaires (saisir, se déplacer, se retourner...)

- de 0 à 6 ans : période sensible du langage : l'enfant est très attentif à ce qui se dit autour de lui. il produira d'abord des vocalises, des sons, puis des mots, des groupes de mots, et des phrases.

- de 1 à 4 ans : période sensible de la motricité très fine (manipulation des petits objets).

- de 2 à 4 ans : période sensible de l'ordre : l'enfant a besoin de routine, cela le sécurise et l'aide à se construire.

- de 18 mois à 3 ans : période sensible de la propreté : l'enfant apprend à contrôler ses sphincters.

- de 2 à 6 ans : périodes sensibles de la musique (l'enfant s'intéresse à la production de sons, de mélodies... ), de la politesse (il imite les adultes dans leurs gestes de courtoisie), et des sens (l'enfant est fasciné par les expériences sensorielles du goût, de l'odorat, de l'ouïe, du toucher).

- de 3 à 4 ans : période sensible de l'écriture : l'enfant aime reproduire des lettres et des nombres (avant même la lecture).

- de 4 à 5 ans : période sensible de la lecture : l'enfant s'intéresse spontanément aux sons, ...

- de 4 à 6 ans : périodes sensibles de l'espace (l'enfant aime par exemple réaliser des puzzles de plus en plus compliqués), et des mathématiques.